LA CAUSERIE DU CONFORMISME (AL-TAQLID)(3)



«La causerie du mariage»

Nous sommes invités, m'a dit mon père, à une fête de mariage chez notre voisin Abı ‘Alı. Nous devons nous préparer vers cinq heures de l'après-midi du prochain vendredi pour partager avec notre cher voisin les joies de cet heureux événement.

Le mariage de qui?

- Le mariage de son fils ‘Alı.

Mais il est tout jeune. Il a à peine vingt ans et, par conséquent, c'est trop tôt pour se marier!

- Il a vingt ans et tu estimes que c'est tôt pour se marier! Il est actuellement à la fleur de sa jeunesse et au summum de ses capacités physiques, intellectuelles et sexuelles.

Mon père ajouta :

Et puisque la pression sexuelle est très active à cet âge, il est préférable pour le jeune homme de se marier pour éviter de tomber dans les bas fonds des interdits. L'âme, en effet, est incitatrice au mal comme le rappelle le verset coranique suivant : «Je ne m'innocente cependant pas, car l'âme est très incitatrice au mal, à moins que mon Seigneur, par miséricorde, [ne la préserve du péché]. Mon Seigneur est certes Pardonneur et Très Miséricordieux» (Yüsuf (Joseph), verset 53).

J'étais intimidé en entendant mon père parler de la pression sexuelle. A mon âge, les jeunes sont timides lorsqu'on évoque ce genre de question en dépit de leur désir d'en discuter et d'écouter des explications à ce propos.

Ayant observé les traces de la timidité et de la honte sur mon visage, mon père m'interpella :

- As-tu honte?



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 next