La causerie de l'héritage (al-’irth)



Mon père a dit au début de la causerie de l'héritage :

Nous pouvons classifier les proches du point de vue de l'héritage en trois classes :

La première classe : les deux parents, les enfants, les petits-enfants, les enfants de ces derniers ainsi de suite...

Toutefois en cas d'existence d'un propre enfant, l'enfant d'adoption, al-hafıd et al-sibt. perdent leur droit à l'héritage.

■Qu'est-ce que al-hafıd et al-sibt., mon père?

- Al-hafıd est le fils du fils et al-sibt. est le fils de la fille.

La deuxième classe : les frères et les sœurs ou leurs enfants le cas échéant, les grands-pères et les grands-mères quel que soit leur rang. Et si le frère à des enfants, des petits-enfants, ainsi de suite, l'enfant le plus proche empêche les autres de l'héritage.

■Donne-moi un exemple?

- Par exemple, le fils du frère empêche le petit-fils de l'héritage.

La troisième classe : les oncles et les tantes paternels et maternels ou leurs enfants en cas de leur inexistence.



1 2 3 4 5 6 7 next