La causerie de l'attelle et du bandage (al-jabıra)



J'ai dit à mon père au début de notre causerie : Tu as évoqué hier «al-jabıra» en me disant que tu allais m'en parler aujourd'hui.

- Oui. Si tu poses sur une blessure, sur un qurh ou sur une fêlure un bandage ou quelque chose de ce genre, tu auras fabriqué une «jabıra».

■Je sais qu'est-ce que ça veut dire la blessure et la fêlure, mais que signifie al-qurh?

- Ce sont des gros boutons qui poussent sur le corps.

■Comment dois-je faire les grandes ou les petites ablutions ou al-tayammum tout en ayant une attelle ou un bandage?

- Si tu peux l'enlever sans mal ou dommage, tu dois le faire puis laver ou essuyer la partie concernée en fonction des situations.

■Et si je ne peux l'enlever pour un mal ou un dommage?

- Tu dois laver la partie entourant al-jabıra puis essuyer celle-ci à la place de la partie de ton corps peu importe que cette jabıra soit sur l'avant bras ou sur la cuisse. Tu dois, toutefois, observer ce qui suit :

1 - Il faut que la partie externe de l'attelle ou bandage, celle que tu dois essuyer avec ta main humide soit pure. Tu ne dois pas te préoccuper de la souillure de la partie interne, celle qui touche la blessure.

2 - [L'attelle ou le bandage ne doit pas être usurpé].



1 2 3 next