NOUS ADORONS SEULEMENT ALLAH



Lorsque nous étions créés par Allâh et envoyés en ce monde, nous n’étions rien d’autre qu’un morceau de chair. Nous ne pouvions ni marcher ni parler. A part le lait, nous ne pouvons rien manger. Nous étions si impuissants que nous ne pouvions même pas chasser une mouche qui se serait posée sur notre corps.

Durant une période nous étions entourés d l’amour et des soins d’un être très bon sou forme de « mère ». Elle nous allaitait, nous baignait et nous habillait de vêtements propres et confortables. Elle déployait aussi ses plus grands efforts pour notre confort. Si par malchance nous tombions malades, elle nous soignait et veillait sur nous jour et nuit sans se soucier de son repos ni de son confort. Elle sacrifie tout ce qu’elle possède afin que nous puissions avoir ce qu’elle n’a jamais eu. En plus de la bonté et de l’amour de la mère, nous jouissions de l’affection du père.

Lorsque nous avons grandi un peu, les circonstances ont changé, nous avions déjà nos dents et nous éprouvions le besoin de manger des nourritures autres que le lait. A cette phase aussi, l’amour et la bonté de nos parents demeurait facilement accessibles. Ceux-ci s’occupaient de nos besoins et les satisfaisaient.

Graduellement les conditions changeaient de plus en plus et nous devenions de jeunes hommes et femme. En ce moment-là un monde vaste, renfermant divers bienfaits et trésors, s’étendait devant nous. Un pouvoir occulte nous accordait la compétence pour utiliser ses dons et pour mener une vie confortable. Nous n’avons pas acquis ces conforts, ces bonnes personnes que sont les parents, ces bontés uniques et ces moyens de progrès, par un pur hasard. Un Grand Etre plein de bonté nous a arrangé tous ces bienfaits à l’avance, conformément à une règle et à un plan spécifiques. Des milliards et des trillions d’êtres humains étaient nés avant nous et avaient bénéficiés de ces bénédictions conformément à ce même plan. Cependant, après avoir passé leur vie dans ce monde, ils sont partis de la même manière dont nous sommes appelés à partir un jour.

Maintenant essayons de découvrir Quel est cet être Qui a établi ce système de vie et de mort ? Quelqu’un Qui crée les êtres humains et les rend capables de prendre part aux activités et au remue-ménage de la vie, mais Qui les fait mourir par la suite et institue d’autres à leur place. Indubitablement, cet Etre tout puissant est Allâh. Il s’agit de ce même Allâh Qui est Unique et sans associé, Qui est sans commencement ni fin, Dont les Attributs sont innombrables et Dont la Puissance est illimitée. Il est le créateur et le nourricier de tous. Il est la seul Qui mérite d’être adoré et Il est celui dont l’obéissance aux commandements nous permet de réussir dans ce bas-monde et dans l’autre monde. Le noble Propjète a dit :

« Admettre qu’il n’y a de Dieu qu’Allâh garantit le succès ».

Il nous incombe de n’adorer persone d’autre qu’Allâh, de Le remercier pour Ses bénédictions et agir du fond du cœur selon Ses commandements qui nous ont été communiqués par Son dernier et Son plus grand Prophète.