VOIR AUSSI



VOIR AUSSI

 

 

"La Famille du Prophète est à l'exemple des étoiles dans le ciel. Quand s'éteint une étoile, une autre s'allume. Dieu a parachevé pour vous Ses oeuvres et vous a fait voir ce à quoi vous aspiriez." Imam Ali

La profession de foi musulmane consiste dans l’attestation de l’Unicité de Dieu - " Il n’y a de dieu que Dieu ", " Lâ ilâha illâ Allâh " - complétée par l’attestation selon laquelle Mohammed est son prophète - " et Mohammed est Son prophète ", - "wa Mohammadan rasûl Allâh ". C’est la profession de foi sunnite, la profession de foi chiite y ajoute la formule : « et ‘Alî est l’ami (walî) de Dieu». Une invocation ismaélienne :« Gloire à Dieu le Seigneur des Mondes ! Ses prières soient sur notre prince Muhammad, le sceau des prophètes, le prince des envoyés ; sur notre seigneur ‘Alî b. Abî Tâlib, le plus auguste des héritiers prophétiques ; sur les Imâms de sa postérité, les très bons, les très purs ; (…) En fait, comme les musulmans sunnites, les chiites reconnaissant le saint Coran, et le hadith (recueil des dits de Mohammed), mais y ajoutent des recueil de traditions distinctes : les Quatre livres dont deux du sheikh Mohammed al-Tusi (1067) ainsi que d’autres ouvrages comme les dits de ’Alî (« La voie de l’éloquence ») d’une part et les paroles des saints Imams d’autre part.

« Soyez pieux, dédaignez le monde en dépit de ses séductions, n’en regrettez rien qui vous échappe, proclamez la vérité, travaillez pour l’éternité, soyez l’ennemi du tyran et l’appui de l’opprimé », disent les Dernières recommandations de ‘Alî à ses fils. 

"S'il n'y avait sur terre, comme humanité, que deux hommes, l'un des deux serait l'Imam" Répartition géographique des chiites Dans l’histoire

Les Fatimides, histoire d’un califat (909-1171). De Mahdia en Tunisie à la fondation du Caire, la rivalité avec les Abbassides de Bagdad, l’extension du Califat, la création de l’Université islamique d’al-Azhar.

Iran (43M), Irak (18M), Liban (1M) et Syrie (Alaouites, 5M et Druzes), Afghanistan (2,5M) (les Hazara), Turquie (les Alaouites, 1M), Yémen (Ismaéliens tayyibites), Inde (20M) et Pakistan (12M) (Ismaéliens nizarites), Arabie Saoudite (500000) et les Émirats dont Bahreïn (150 000).

Ce que l’on nomme le fondamentalisme musulman – par exemple, le mouvement des Frères musulmans – s’écarte des principes du chiisme. De même les puritains de l’Islam que sont les Wahhabites s’opposent d’une manière encore plus radicale avec ces mêmes principes (voir en particulier les problèmes posés lors du pèlerinage à la Mecque, 400 morts en 1987, suivi du boycott des lieux saints).



1 next