Le Prophète Idriss (as)



Le Saint Coran dit:

"Bismillahir rahmأ nir rahim,

Et mentionne Idriss dans le Livre. C'أ©tait un vأ©ridique et un prophأ¨te. Et nous l'أ©levأ¢mes أ  un haut rang. "

Le Prophأ¨te Idris (as) أ©tait l'arriأ¨re petit-fils du Prophأ¨te Shiأ§e (as) et est nأ© 100 ans aprأ¨s le dأ©cأ¨s du Prophأ¨te Adam (as). Il أ©tait le 3أ¨ Prophأ¨te d'Allah swt.

Le Prophأ¨te appelait les gens أ  adorer Allah swt et de ne pas commettre de pأ©chأ©s. Il أ©tait un homme intelligent et enseignait aux gens de nouvelles techniques. Il fut le premier homme أ  introduire l’أ©criture et a montrأ© aux gens comment mesurer les poids avec la balance. Il leur a enseignأ© les mouvements des planأ¨tes. Il fut le premier homme أ  fabriquer les armes de chasse et de dأ©fense et il a aussi enseignأ© aux gens la couture.

Au temps du Prophأ¨te Idriss (as) il y avait un roi cruel qui avait le contrأ´le total sur la vie et la propriأ©tأ© des gens. Un jour le roi est sorti de sa capitale pour une excursion.

En route, il a vu un joli jardin qu'il a beaucoup aimأ©. Il a appelأ© le propriأ©taire du jardin et lui dit de lui remettre le jardin. Le propriأ©taire qui أ©tait un homme pieux, a rأ©pondu que grأ¢ce au jardin il subvenait aux besoins de sa famille et qu'il ne voulait pas le lui remettre. Le roi a offert de l'acheter mais le propriأ©taire a refusأ©. Le roi est retournأ© أ  son palais de mauvaise humeur.

La femme du roi أ©tait une femme mأ©chante. Quand elle sut ce qui s'est passأ©, elle a conseillأ© au roi d'appeler certains de ses amis sans scrupule comme des tأ©moins au tribunal. Elle leur a demandأ© de jurer que le propriأ©taire n'أ©tait pas un simple croyant mais qu’il أ©tait aussi en train de comploter contre le roi. Quand ces menteurs ont tأ©moignأ© devant le tribunal, le propriأ©taire fut appelأ© et accusأ© de ces crimes. Bien qu'il jurait qu'il أ©tait innocent, le roi ne l'a pas أ©coutأ© et l'a tuأ©. Puis il confisqua la terre de l'homme pour lui-mأھme.

Ce meurtre du roi avide a dأ©plu أ  Allah swt, et il a ordonnأ© le Prophأ¨te Idriss (as) d'aller voir le roi et de lui dire que non seulement il avait tuأ© un homme pieux, mais qu’il avait aussi volأ© sa terre et laissأ© sa famille sans un sou. Le Prophأ¨te Idriss a aussi أ©tأ© ordonnأ© de dire au roi qu'Allah swt le punirait en reprenant sa royautأ©, en dأ©truisant sa capitale et en donnant أ  manger aux chiens la chair de sa femme.

Quand le Prophأ¨te Idriss (as) a rapportأ© ce message au palais, le roi devint furieux et lui dit :"Il serait mieux que tu partes avant que je ne te tue de mes propres mains". Le Prophأ¨te Idriss (as) est parti, mais la reine a dأ©cidأ© d'envoyer des hommes أ  ses trousses pour le tuer.



1 next