Effets des péchés dans ce monde et dans l’autre, selon le Coran et les hadiths



Parmi les axiomes de la religion, du savoir et de l’expérience, il se trouve que les actes des êtres humains, qu’ils soient bons ou mauvais, ont des conséquences dans ce monde et dans l’autre. Cela fonctionne comme la semence que l’on met en terre : si l’on sème des graines de fleurs, on récoltera des fleurs. Et si l’on sème des graines de ronciers, on obtiendra des ronciers. Sa‛dî a dit :

Comme le vieux paysan a bien parlé au fils ! 

« Ô lumière de mes yeux, tu ne récoltes que ce que tu as semé. »

Autrement dit, toute action induit une réaction. Il faut prendre en considération le fait que la rétribution de l’action est autant présente dans ce monde que dans l’autre, à la différence qu’elle se trouve beaucoup plus édulcorée dans ce monde-ci que dans l’autre. Il faut également prêter attention au fait que le châtiment ou la récompense d’une action atteint l’être humain de multiples façons. Les diverses difficultés qui s’attachent à l’être humain dans ce monde consistent parfois en la rétribution d’un acte, et il s’agit parfois d’une épreuve qui pour certains sera source de progrès, de perfection et d’augmentation voire de doublement des récompenses. Cela a été exposé dans le noble Coran : « Nous vous éprouvons par un peu de crainte, de faim ; par des pertes légères de biens, d’honneurs ou de récoltes. » (1) (Al-Baqara (La vache) ; 2 : 155) De nombreux hadiths ont également exposé des arguments à ce propos. Parmi eux se trouve cette parole de l’Imâm al-Sâdeq (as) : « Les gens les plus éprouvés par le malheur sont les prophètes, après eux ce sont ceux qui les suivent, puis celui qui est meilleur que l’autre du point de vue de l’éducation. » (Al-Kâfî, Vol. 2, p. 252).

Effets et châtiments du péché dans ce monde

Il se trouve des dizaines de versets à propos des effets et du châtiment du péché : « Nous avons fait tomber du ciel un courroux sur les injustes. » (Al-Baqara (La vache) ; 2 : 59).

« S’ils se détournent, sache que Dieu veut les frapper pour certains de leurs péchés. » (Al-Mâ’ida (La table servie) ; 5 : 49).

« … Nous les avons fait périr à cause de leurs péchés. » (Al-An‛âm (Les bestiaux); 6 : 6).

« Nous les avons emportés à cause de leurs mauvaises actions. » (Al-A‛râf ; 7 : 96).

« Leurs demeures sont devenus désertes, parce qu’ils avaient été injustes. » (An-Naml (La fourmi) ; 27 : 52).



1 2 3 4 next