L'Au-delà (2)



L’interrogatoire par Munkar et Nakîr - à propos du Prophète(s) -

 « Quand le serviteur meurt, deux Anges arrivent à lui, noirs, bleus. L’un s’appelle Munkar et l’autre Nakîr. Ils lui demandent : « Que disais-tu à propos du Prophète ! »

Si le mort est un croyant, il répond : « Il est le serviteur de Dieu et Son Messager. J’atteste qu’il n’y a de divinité que Dieu et j’atteste que Mohammed est le Messager de Dieu. »

Les deux Anges disent : « Nous savions que tu dirais cela. » Sa tombe s’élargit de 70 coudées sur 70 coudées et elle s’illumine. Ensuite, ils lui disent : « Dors. »

Le mort dit alors : « Demandez pour que je revienne auprès de ma famille pour leur en informer. »

Ils lui disent : « Dors ! » Il dort du sommeil de la fiancée qui est réveillée par la personne qu’elle préfère de sa famille, jusqu’à ce que Dieu le ressuscite de son lit que voici.

Si le mort est un hypocrite, il répond : « Je ne sais pas. J’entendais les gens dire quelque chose et je le répétais. » ils disent : « Nous savions que tu dirais ainsi. »

Ensuite ils disent à la terre : « Resserre-toi sur lui ! » Ce que fait la terre jusqu’à lui aplatir les côtes les unes contre les autres. Il reste ainsi torturé jusqu’à ce Dieu Très-Elevé le ressuscite. »

(du Messager de Dieu(s), in Bihâr al-Anwâr, vol.6 p276 Bâb 8)

 



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 next