Qu’est-ce que le Tawassoul



Qu’est-ce que le Tawassoul ? Y-a-t-il dans le coran et la sunna une preuve attestant la légalité de cette pratique ?

 

Résumé de la réponse

Le Tawassoul ou le recours à quelqu’un d’autre que Dieu, demander l’appui des prophètes et les saints privilégiés de Dieu sont des pratiques connus parmi les musulmans depuis à différentes époques. Cela n’est pas synonyme de les associer dans les actes de Dieu ; cela signifie plutôt que Dieu exauce les prières des gens grâce à la bénédiction de leur présence. En réalité les gens se connectent à Dieu par leur intermédiaire. Ils implorent Dieu pour qu’il réponde à leurs demandes ils demandent l’appui des saints pour qu’ils invoquent dieu pour qu’il réagisse favorablement à leurs sollicitations. Cette signification est celle souhaitée aux croyants dans le saint coran : «croyants ! Craignez pieusement Dieu ne transgressez pas ordres et cherchez le moyen de vous rapprocher de lui »[i]

De manière générale, le recours aux saints de Dieu est approuvé aussi bien par la raison que la religion. La tradition du prophète (ç), des imams Ahl-ul-bayt et de tous les musulmans sur la légalité du Tawwassoul demeure inchangée depuis toujours jusqu’à présent. Le prophète (ç) et les imams encourageaient les gens à recourir au coran et aux saints de Dieu.

[i]- Sourate Ma’ida: 35

Réponse détaillée

Le recours au prophète (ç) et aux saints privilégiés de Dieu.

L’un des fondements de la religion islamique et du monothéisme sur lequel tous les musulmans s’accordent s’articulent sur la conviction que Dieu est l’unique force qui organise et gère l’ordre de l’univers. Dieu seul accomplit les actes comme créer, pour voir, donner et rependre la vie, instaurer le jour et la nuit, les ténèbres et la lumière, faire descendre la pluie… le coran confirme tout ceci à travers plusieurs versets et réfute de ce fait toute conception associant dieu à quelqu’un ou à quelque chose dans sa royauté, sa divinité et sa suprématie ;

Toutefois, il faut retenir que demander l’appui de quelqu’un d’autre que Dieu ou le recourir à l’aide des prophètes et des saints privilégiés,  ( une pratique d’usage au sein des musulmans à plusieurs époques) ne s’assimile aucunement à associer Dieu à quelqu’un d’autre de ses actes. C’est parce qu’ils sont les plus rapprochés à Dieu et ils ont une position vénérable. C’est pour cela qu’ils sont considérés comme des moyens et les canaux par qui  Dieu fait descendre la providence.



1 2 3 4 5 6 next