Les Grands Traits de Caractère des Gens de la Demeure



De L'Imam Al-Hassan (s) : «J'ai questionné mon onele Hind Ibn Abi Halah Al-Tamimi au sujet de l'attitude de Sa Sainteté le Messager (pslf) et sa façon de s'exprimer, mon oncle me répondit ceci : «Sa Sainteté le Messager (pslf) était toujours posé et pensif ; jamais désoeuvré ; le Messager (pslf) parlait seulement lorsque cela était nécessaire ; il (pslf) gardait le silence la plupart du temps; le Messager (pslf) parlait sagement sans mouvements de bouche exagérés ; ses discours étaient compréhensibles et elairs ; le Messager (pslf) ne prononçait aucune Parole inutile; il était humble, courtois, sans aucune agressivité ni brutalité ; il méditait beaucoup sur ce que Dieu lui accordait sans juger si c'était peu. Le Messager (pslf) n'exprimait jamais son opinion concernant ce qu'il mangeait ; les affaires de ce Monde ne le rendaient ja­mais inquiet ; s'il apparaissait un empêchement à l'établissement de la Vérité, alors, le Messager (pslf) s'en alarmait jusqu'à ce qu'il remette les choses en bonne place; le Messager (pslf) ne s'est jamais inquiété pour lui-même, ni fit preuve de supériorité envers quiconque; lorsque le Messager (pslf) montrait quelque chose, il le faisait la main grande ouverte; il exprimair l'étonnement en tournant la main; lorsque le Messager (pslf) parlait, il po­sait la paume de sa main droite en contact avec le pouce de sa main gauche; lorsqu'il était exaspèré, le Messager (pslf) détournait son visage en fronçant les sourcils ; lorsque le Messager (pslf) était joyeux, il baissait les yeux ; il souriait plutôt que s'eselaffer aux éclats ; et, lorsque le Messager (pslf) sou­riait, on pouvait voir ses dents semblables à des rangées de peries ».

 Dalail Al-­Noubouwa de Al-Bayhaqi, 1/286; Chou'ab Al-Iman, 2/154/1430; Al-Tabaqat Al-Koubra, 1/422.

 

De L'Imam Al-Hossein (s): « J'ai demandé  à mon père [Amir Al-Mu'minin Ali (s)] quelle était l'habitude de s'asseoir du Messager de Dieu (pslf) ; mon père me répondit ceci : «Le Messager de Dieu (pslf) était en con­stant état de Rappel de Dieu-Dhikr; il ne s'était reserve aucun endroit particulier pour s'asseoir, exhortant les autres à en faire autant, Lorsque le Messager de Dieu (pslf) rejoignait un lieu où se tenait une assemblée, il avait coutume de s'asseoir à l'entrée et conseillait aux autres d'en faire au­tant.

Le Messager (pslf) faisait preuve d'un même degré de consideration envers chacun de ses Compagnons, ce faisant, chacun se sentait à ses côtés sur un même pied d'égalité. Lorsqu'une personne était en sa présence ou occupée à une tâche collective, Sa Sainteté le Messager (pslf) faisait preuve de patience jusqu'à la fin ; à toute requété formulée par une personne, le Messager (pslf) répondait ou lui adressait des bonnes paroles; son approche aimante à l'égard de l'autre s'appliquait à tous, elle était celle d'un parent à l'égard de ses proches ; le Messager (pslf) respectait les droits de chacun ; sa conduite en assemblée reflétait son caractère fait de patience, d'humilité et de confiance ; jamais une voix s'élevait forte et autoritaire ni un mauvais pro­pos ne s'y faisait entendre ni une critique désagréable n'y était formulée ; les rapports entre tous les présents étaient fondés sur la devise de l'égalité et tous faisaient preuve de modestie, seuls les pieux méritaient une distinction particulière, ils marquaient le respect envers les personnes âgées et l'affection envers les plus jeunes, ils donnaient la priorité aux nécessiteux sur eux-mêmes et accordaient aux étrangers une attention toute particulière et chaleureuse ». Puis j'ai demandé  à mon père ceci: «Quelle était la conduite du Messager de Dieu (pslf) à l'égard de ses Compagnons ? » Mon père me répondit : « Le Messager de Dieu (pslf) faisait preuve d'une très grande indulgence, de bonté et d' excelientes manières à leur encontre, il n'insultait personae, n'élevait jamais la voix ni protestait de façons bruyan­tes ; le Messager de Dieu(pslf) ne pratiquait ni la ruse ni la farce, n'étalait pas ce qu'il détestait, n'encourageait ni ne décourageait jamais per­sonne à ce sujet. Le Messager de Dieu (pslf) déconseillait trois attitudes: celle de l'entêté, celle du bayard et celle du paresseux ; il n'émettait aucune opinion défavorable à l'encontre d'une personne ni un reproche ni recher­chait en elle un défaut ; il parlait avec le sentiment que ses paroles devaient mériter la Récompense divine; lorsque le Messager de Dieu (pslf) com­mencait à parler, ses Compagnons ne bougeaient plus et marquaient le si­lence comme si un oiseau était venu se percher sur la tête de chacun ; lorsque le Messager de Dieu (pslf) gardait le silence, ses Compagnons commen­caient à parler; jamais ils ne se querellaient en sa présence; lorsqu'une per­sonne prenait la Parole, ils l'écoutaient jusqu'à la fin de son intervention; le Messager de Dieu (pslf) répondait à chacun selon son tour; il exprimait la gaiété lorsque les autres étaient gais et la tristesse lorsqu'ils étaient tristes ; le Messager de Dieu(pslf) gardait son calme envers l'étranger qui s'adressait à lui de façon brutale ; il avait coutume de recommander à ses Compagnons de porter assistance à celui qui appelait à l'aide; il n'acceptait l'éloge que du Musulman sincère , ninterrompait jamais un orateur même s'il se lancait dans une volubile explication ni lui ordonnait de se taire prefe­rant se lever et quitter les lieux ».

 Dalail Al-Noubouwa de Al-Bayhaqi, l/290.

 

De l'Imam As-Sadeq (s) : «Du jour ou Dieu, Exalté soit-IL, octroya la Prophétie  à notre Saint Prophète (pslf) jusqu'à son retour à Dieu, parmi les attitudes que le Messager de Dieu (pslf) dédaignait le plus, il y avait celles de s'allonger ou d'étendre les jambes en public.

Lorsque le Messager de Dieu (pslf) serrait à la main d'une personne, il at­tendait que celle-ci retire sa main la première de la sienne.

Jamais le Messager de Dieu (pslf) ne faisait preuve de critique sévère en­vers les personnes dont la conduite était exécrable car Dieu, Béni et Exalté soit-Il., avait ordonné à son Messager (pslf) «repousse le Mal par le Bien », (Coran 23/96).



1 2 3 4 next