Paix et Réconciliation à l’époque du Saint Prophète de l'Islam



La « paix » «صلح» compte comme un des mots les plus attractifs pour tous les êtres humains. Cependant, quelques orientalistes entreprennent de décrire et d’ introduire l’Islam comme la Religion de l’épée. Le manque d'attention à la paix et à la réconciliation du Saint Prophète (Qlpssl), bien sûr, a bien préparé le terrain pour cette fausse accusation. Les présentes revues de presse et chaque effort pour discuter de la paix et de la réconciliation sont faits par le Saint Prophète (Qlpssl). A cette fin, une approche historique a été adoptée et les événements apparentés sont discutés dans leur ordre chronologique. Le traité de paix le plus célèbre appelé «حديبية» « Hudaybiyyah » est l’un des seuls cas introduit ici. Bien d'autres exemples semblables, qui n’ont jamais eu lieu avant ou après le traité d’« Hudaybiyyah », sont présentés ici par égard.

 

Les mots-clés : Hudaybiyyah, le Saint Prophète (Qlpssl), paix et traités de paix.

1. Introduction

La « guerre » et la « paix », comme phénomènes opposants, ont toujours soumis l'espèce humain à de sérieux défis au cours de l’histoire: vivre et sauver la vie des autres, d'un côté, et tuer et être tué, de l'autre côté. La paix a toujours été indubitablement agréable à l’homme, car il lui a donné l'occasion de vivre libre par des batailles et des bains de sang. C'est pourquoi la paix a toujours été si attirante et intéressante. De nos jours, lorsqu’on parle à propos de « la paix universelle », il semble nécessaire de se renseigner sur la paix à la lumière de l'histoire Islamique, c’est-à-dire, au temps du Saint Prophète de l'Islam (Qlpssl). Il devrait être noté qu'il y avait de nombreuses batailles et des cessez-le-feu dans l'histoire de l’Islam. La discussion s’est, jusqu’à présent, concentré plus sur les batailles des Musulmans. La paix dans l’Islam a été largement observée et il y a place pour être étudié par les savants. A cause de ce manque de connaissance, les terrains ont été préparées pour quelques partiels orientalistes afin d’appeler l’Islam «la religion de l'épée et du combat»([i]).

L'étude présente entreprend de clarifier la question de la paix en Islam et discuter sur les efforts du saint Prophète (Qlpssl) pour la paix, en espérant préparer le chemin pour invalider de relatives accusations.

Il est très surprenant que le titre de la présente copie peut uniquement rappeler la plupart des lecteurs au fameux traité de paix de Hudaybiyyah. Il semble à beaucoup de lecteurs maintenant impossible pour le saint Prophète (Qlpssl) d’avoir entrepris à faire la paix à l'exception du traité de paix de Hudaybiyyah. Le fait est qu'il a fait tous les efforts pour faire la paix, ce qui était pour tous deux avantageux et importants.

Je continue d’ajouter que cette copie n’essaie aucunement d'imposer des interprétations de la paix sur la vie du saint Prophète (Qlpssl). Jamais on n'a entrepris de déformer la question de la paix ou faire la paix dans l'histoire de l'Islam. Pour éviter un tel malentendu, encore une très courte et claire définition de la « paix » est présentée en premier lieu pour agir comme critère dans cette étude. Alors, chacun des efforts de paix du Saint Prophète (Qlpssl) se sont reportés à des études historiques.

Il est espéré que ce travail puisse être un pas en avant pour une juste et compréhensible étude historique sur la paix et la réconciliation en Islam. Comme cette copie résume les conclusions d'une thèse, on a indubitablement oublié beaucoup de détails des discussions telles que les textes des traités de paix, la géographie historique des régions apparentées, et les longues explications.

2. La Paix « Sulh » en arabe Classique



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 next