Révélation et Expérience Religieuses du Point de vue de Motahhari



Note

La révélation compte comme une des questions théologiques importantes. Bien qu'elle soit soumise aux travaux des théologiens, philosophes et gnostiques, elle n'a pas eu affaire aux travaux des savants antérieurs indépendamment et directement, ou plutôt, sa discussion et son développement ont pu être clairement vus dans la période contemporaine, fondamentalement par les intellectuels religieux. De ce fait, Motahari se classifie comme un avant-coureur et un pionnier. Cet article est une étude des points de vue de Motahari sur la « révélation ». En outre, basé sur ses opinions, les idées des autres néo-penseurs religieux contemporains, au sujet de révélation, ont été critiquées dans cet article.

 

Mots clés: révélation, expérience religieuse, révélation prophétique, l'ange de la révélation, et le Martyr Motahari.

 

Présentation

Généralement on peut dire qu'il y a deux points de vue célestes et terrestres sur la nature de la révélation. Le point de vue terrestre essaie de trouver une explication terrestre de ce monde et une explication non métaphysique pour tout le phénomène, y compris la révélation, et il étudie et explique le phénomène à travers une vue matérielle.

Cependant, selon la vue céleste, tout est céleste, l’autre monde, la métaphysique et les phénomènes sont étudiés et examinés à travers une vue métaphysique. L'explication du phénomène est conduite dans la lumière des lois surnaturelles, et il n'y a aucune tentative pour expliquer la procédure naturelle des événements. Dans l'étude et analyse du phénomène, les différents aspects, particulièrement les aspects naturels et surnaturels devraient être considérés. L’étude non dirigée, ou comme les phénoménologiques l'estime, « le réductionnisme » compte pour un des défauts majeurs dont quelques savants et théologiens souffrent. L'analyse unilatérale du phénomène et la négligence des autres aspects apparentés a été le problème principal pour les études des savants Occidentaux et Orientaux. Une erreur réductionniste dans les études religieuses est un encore plus sérieux problème, parce que la religion et les questions religieuses sont multilatérales et incluent ensemble des aspects divins et humains. Par conséquent, considérer un côté et avoir une vue sur un autre résultat dans une erreur réductionniste (ou, comme les logiciens l'estiment, « le faux raisonnement de l’essence et de la surface ») la Religion est réduite aux éthiques, ou est limitée aux affaires religieuses, ou est réduite à l'idéologie, et est parfois limité à l'expérience religieuse. Depuis que la religion est le lien conducteur entre les cieux et la terre et Allah et l’homme, dans toutes analyses et explication des questions religieuses, les deux aspects divins et humains devraient être prises en considération et les considérations naturelles et surnaturelles devraient être étudiés ensemble.([i])

Comme mentionné plus tôt, il y a deux vues terrestres et célestes au sujet de la révélation. Basé sur la vue terrestre, religion et révélation sont l'expérience intrinsèque et sociale du Prophète, et est graduellement étendue suivant le Prophète (Qlpssl). Par conséquent, « la révélation » est une sorte d'expérience religieuse qui arrive au Prophète (Qlpssl). Cependant, la révélation est un message reçu par le Prophète d'Allah, dans la vue céleste. Allah révèle des faits au Prophète (Qlpssl) et l’ensemble de ces faits forment la base de la révélation. Cette supposition au sujet de la révélation a été nommée le « point de vue instructif », pour Allah il est supposé ici de révéler des faits au Prophète (Qlpssl) dans la forme de quelques informations.

 



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 next